La cartomancie met en œuvre une interprétation symbolique des cartes pour répondre à de nombreuses questions existentielles. Le tarot est l’art divinatoire le plus en vogue basé sur l’interprétation des cartes. Cette discipline utilise des cartes spéciales contrairement aux autres techniques de la cartomancie. Le présent article vous apporte toutes les réponses aux questions les plus fréquentes sur cet art. Concrètement, voici 6 choses à savoir sur le tarot divinatoire.

Qu’est-ce que le tarot divinatoire ?

Depuis la nuit des temps, l’homme a toujours voulu résoudre des questions relatives à son avenir. Si certaines questions existentielles sont futiles, d’autres sont par contre très importantes. Le tarot divinatoire permet d’apporter efficacement des réponses à ces questionnements. Il intervient dans plusieurs domaines de la vie comme la famille, les sentiments ou encore le travail.

 

 

Concrètement, il aide à atteindre des résultats comme :

  • La lecture de l’avenir ;
  • L’éclaircissement des évènements du présent ;
  • L’obtention des solutions pertinentes face aux difficultés de la vie.

On peut ainsi dire que le but principal du tarot divinatoire est d’aider qui le souhaite à traverser sereinement son existence. Pour ce faire, le praticien doit maîtriser le symbolisme des cartes du tarot. C’est sur cette base qu’il apporte au consultant les réponses à ses préoccupations.

Origine du tarot divinatoire

Le tarot divinatoire a une histoire quelque peu ancienne. La première apparition de cet art comme nous le connaissons aujourd’hui remonte au milieu du XVe siècle près de Milan en Italie. Cependant, l’origine des tarots remonte à une époque bien plus lointaine.

Si certains historiens datent l’apparition des cartes de tarot au IIIe siècle, d’autres soutiennent que le jeu des tarots est apparu au temps des Égyptiens.

Certains spécialistes indiquent aussi qu’il est intrinsèquement lié à la culture hébraïque. En effet, le jeu est constitué de 78 cartes dont 22 dites « majeures » représentent le chemin de vie. Lesdits spécialistes font ainsi le rapprochement entre ces 22 cartes et les 22 lettres de l’alphabet hébraïque. Par ailleurs, on reconnaît que la majorité des jeux de tarot se sont développés au cours des récents siècles.

Les principales approches du tarot divinatoire

Suivant l’enchaînement des civilisations, plusieurs approches du tarot divinatoire ont vu le jour. Chaque variante présente un nombre différent de cartes et les interprétations ne sont pas les mêmes. Voici un aperçu de quelques approches assez connues.

 

 

 

 

Le tarot de Marseille

En tarologie, le tarot de Marseille est le plus populaire des méthodes utilisées. On la pratique avec 78 cartes dont 58 mineures et 22 majeures. On distingue principalement trois étapes dans la mise en œuvre de cette approche à savoir :

  • Le mélange des cartes ;
  • Le tirage des cartes ;
  • L’interprétation.

Aucune technique n’est imposée pour le mélange des cartes. Quant au tirage, il s’effectue selon l’expérience du praticien. Vous pouvez par exemple effectuer un premier tirage à un arcane puis un tirage à deux arcanes avant d’effectuer un tirage en croix. Les plus expérimentés peuvent même faire des tirages à 7 arcanes.

Le tarot égyptien

Le tarot égyptien n’est pas un pur produit de la tarologie. Il associe de nombreux autres arts divinatoires tels que :

  • La numérologie ;
  • L’astrologie ;
  • La divination.

22 cartes interviennent dans la pratique de cette discipline. On les appelle des lames. Elles font l’objet d’une catégorisation comme suit :

  • 3 lames qui indiquent la destinée ;
  • 5 lames négatives ;
  • 7 lames positives ;
  • 7 lames neutres.

Le tirage dans cette approche du tarot se fait à trois cartes. La première évoque l’amour, la deuxième prédit les finances et la troisième est relative au travail.  

Le tarot aztèque

Le tarot aztèque fait recours à 50 cartes. 20 concernent l’astrologie, 19 prédisent les relations avec l’environnement et les 11 cartes restantes correspondent au destin. À l’instar du tarot égyptien, le tirage dans cette approche se fait à trois cartes. La première carte indique le moment propice pour réaliser une action. La deuxième met l’accent sur les éléments qui influencent les chances de réussite. La dernière carte sert de guide symbolique qui accompagne tout au long de la vie. On l’appelle la carte marraine.

Le Tarot Persan

Constituée de 55 cartes le tarot persan encore appelé Oracle persan fut inventé en 1980 par Madame Indira. Il s’agit d’une Indienne qui disposait d’aptitudes divinatoires avérées depuis son enfance. Le tarot persan répond à plusieurs questions de la vie notamment celles relatives à l’amour, au travail et à l’argent. Les cartes sur lesquelles repose cette approche présentent la ségrégation suivante :

  • 19 cartes majeures ;
  • 16 cartes mineures ;
  • 16 cartes intermédiaires ;
  • 4 cartes complémentaires.

Les autres approches de cet art divinatoire

Outre les approches de tarot ci-dessus énumérées, il existe encore une multitude d’approches qui s’utilise selon les circonstances et les questions de la vie courante auxquelles l’on cherche activement des réponses. On peut par exemple lister :

  • L’approche des couleurs ;
  • L’approche des bijoux ;
  • L’approche des animaux…

Tout le monde peut-il interpréter les cartes du tarot divinatoire ?

Le tarot divinatoire étant une forme de cartomancie, il est à la potée de tout le monde. Cependant, la lecture des cartes nécessite le respect de certaines conditions :

  • La question dont on recherche la réponse doit être assez claire et précise ;
  • L’ouverture d’esprit doit être de mise pour une meilleure lecture des cartes ;
  • L’écoute attentive des intuitions doit faire partie des aptitudes du praticien.

Comprendre le fonctionnement du tarot divinatoire

Le tarot divinatoire permet de révéler des vérités cachées. Cependant, elle a écopé d’une mauvaise réputation notamment à cause du mépris que l’Église lui accorde. Cette dernière le considère en réalité comme diabolique. Cependant, la popularité croissante de cet art est aujourd’hui indéniable. Il doit cette cote à son utilité en termes de développement personnel et de découverte de soi. Lorsque vous comprenez le sens caché du symbolisme de cet art, les cartes vous présentent une combinaison ayant une signification assez précise. Le tarot divinatoire ne sert donc pas à deviner l’avenir. Il présente des informations relatives à votre situation et à votre état d’esprit actuel. Autrement dit, il se base sur les émotions, les sentiments, les complexes et les peurs de chacun pour indiquer un probable futur si rien n’est modifié. Or chacun est maître de son destin et a la faculté de prendre ses propres décisions. Il va donc de soi que les résultats d’un tirage peuvent être modifiés en changeant ses choix ainsi que sa façon de penser. 

L’importance de la méfiance dans la pratique du tarot

L’ouverture d’esprit est d’une importance capitale en ce qui concerne la pratique du tarot divinatoire. En effet, l’on a souvent envie de changer les éléments négatifs que traduisent les cartes. C’est tout à fait normal, mais il faut en faire de même avec les éléments positifs. Si les cartes annoncent que quelque chose de positif va arriver, c’est le moment de continuer avec votre attitude et votre état d’esprit actuel. En effet, si vous croisez les bras, l’évènement heureux ne risque pas de se réaliser. Il faut donc rester vigilant quant aux révélations des cartes qu’elles soient bonnes ou mauvaises.

Que retenir de ce guide sur le tarot divinatoire ? Le tarot est un art très prisé en raison de son vaste champ d’action dans de nombreux domaines de la vie. Il en existe différentes approches et tout le monde peut y recourir. Cependant, il faudra faire preuve de discernement pour maîtriser le cours des évènements grâce à cette méthode.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here